Interclubs journée 3 :

Equipe 1 (Régionale 1) : 2 lourdes défaites : 6-2 contre HBC (Le Havre) et 8-0 contre BCS (Sotteville). Un grand merci à Emilie venue nous dépanner pour cette journée et bravo à Louise qui tient sa première victoire en simple et n’est pas passée loin d’une perf à R6.

Equipe 2 (Départementale 1) : exempte cette journée

Equipe 3 (Départementale 3) : voici le résumé épique du capitaine Matthieu :
Dimanche 10 janvier 2015, s’est déroulé la troisième journée d’interclub, la deuxième pour l’équipe 3 du CLBF qui était exempt lors de la première journée. L’équipe 3 s’est rendue à Montivilliers composée de Marion LEMARCHAND, Pauline LOUARD, David FRERET, Alexandre GRIPPON, Manu FOUCAULT, Paul BIANCHI et une espèce de lapin albinos servant de capitaine, pour y affronter l’hôte du jour, Montivilliers 2, et Yvetot 3, avec une revanche à prendre.

La journée commence bien, Alex est à l’heure, David est calme, Marion et Paul sont motivés et Manu et Pauline arrivent gaiement avec la galette des rois pour le midi !!! Seul Hic, Matthieu a du mal digéré (hic) son repas de la veille (hic), il n’a pas la grande forme « habituelle ».

Le premier match de la journée contre l’équipe 2 de Montivilliers commence bien,

Super David (D8), à son habitude, ouvre le bal par une perf en battant 21-12 21-18 Quentin LOZOUET (D7).

Super Tilou (D8) continue en battant Juliette VERDES (P1) sur le score de 21-10 21-5. Pauline, notre championne du jour, a beaucoup apporté à l’équipe 3 ce dimanche, tant sur le plan sportif que sur le plan humain !!!

2 à 0, jusqu’ici, tout va bien !!!

Pas super Matthieu (P2), s’incline 21-17 21-16 contre Quentin LAFONTAN (P1) dans un match sans grand intérêt !!!

Paul (P3), réalise son premier match de sa future grande carrière internationale qu’il qualifiera lui-même de « très intéressant ». Malheureusement, il s’incline 23-25 19-21 dans un match très serré contre Théo MANOURY (P3). Ça s’est joué à un poil de cul !!!

Bonne première pour Paul qui ne va pas tarder à gagner beaucoup de match dixit David.

2 à 2, jusqu’ici, tout va (moins) bien,

On enchaîne avec le mixte composé pour ce match, d’Alexandre GRIPPON (P1) et de Marion LEMARCHAND (P2) qui s’inclinera 9-21 17-21. Le capitaine avait décidé de faire jouer Alexandre avec Marion pour ne pas qu’elle reparte avec 4 victoires sur 4 et la faire redescendre sur terre!!!

Marion et Pauline enchaînent avec le double dame et l’emporte 21-17 19-21 22-20 contre Hélène DEVAUX (P3) et Mathilde VAUTIER (P3) dans un match qu’elles auront rendu difficile toute seule.

3 à 3, jusqu’ici, tout va bien… (Ah non, merde, c’est manu et Alex qui vont jouer le double homme)

Alexandre (D9) et Manu (P2) sont alignés pour le double homme décisif à Quentin LOZOUET (D8) et Quentin LAFONTAN (P1). Alex remplace Paul, prévu à l’origine mais forfait pour le double pour cause de contracture (et mais marseillais de cœur). « Qu’est-ce qu’il ne faut pas inventer pour ne pas jouer avec un parisien » dixit Paulo

D’ailleurs « Paulo aime les moules frites, sans frites et sans mayo… » hein Pauline

6 à 11 à la pause pour Montivilliers – « l’important c’est de participer »

21 à 16, premier set pour la grosse paire du CLBF – « non ???, c’est pas vrai ?? Ah si… ». Après quelques coups de génie et avec une motivation inébranlables, Alex et Manu remporte ce premier set et laisse entrevoir une première victoire pour l’équipe 3 du CLBF (Mais on avait oublié que c’était Alex).

Jusqu’ici tout va bien

Le match est très serré, Scritch et Pause-caca se jettent à chaque (petit) coin du terrain. Les deux équipes se rendent coup pour coup mais Alex et Manu, qui ont eu un volant de match à 20-19 craquent sous la pression et laisse le deuxième set aux adversaires 22-20.

La rencontre CLBF-Montivilliers se jouera donc dans le troisième set du dernier match. Après avoir été mené 11 à 7 à la pause du set, Alex et manu recolle au score à 13 partout mais le manque de réussite et quelques petites fautes vont les empêcher de gagner ce set et ils s’inclinent 17-21.

« Mais l’important, c’est pas la chute, c’est l’atterrissage… »

L’équipe peut nourrir beaucoup de regrets car tous les matchs perdus étaient à leur portée.

Le deuxième match de la journée est la revanche contre l’équipe 3 d’YVETOT qui était venue battre l’équipe 3 de la Frenaye sur ses terres le 13 décembre sur le score de 4 à 3,

Mais rien n’arrête super David FRERET (D8), qui gagne le premier match en battant Mickaël BENARD (D9) sur le score de 21-18 21-19 et qui par la même occasion venge Alexandre GRIPPON qui avait bien évidemment perdu contre Mickaël lors du match aller !!! David qui était le doyen de cette équipe a donc battu deux jeunots aujourd’hui, eh oui, papy fait de la résistance !!!

Alexandre Grippon (D9) commence le deuxième simple contre Morgan PRIGENT (P1) et il est vite mené 7 à 1. On comprend donc alors, qu’Alex est encore parti pour un match compliqué mais miraculeusement, Alex mène 11 à 7 a la pause et grâce à un 10-0, il se remet donc sur les rails et remporte le premier set 21 à 18.

Dans le même temps, Pauline LOUARD (D8) gagne son simple en battant Laurence QUIRINS (P3) sur le score de 21-4 21-2 en faisant jouer son adversaire. A noter, la très bonne ambiance sur et autour du terrain entre les deux équipes. Pauline, cette jeune joueuse prometteuse du vivier du CLBF enchaîne les bons matchs et devrait pouvoir très vite prétendre à une place dans l’élite régionale.

Le CLBF mène 2 à zéro en attendant qu’Alex termine son match interminable.

On lance donc le double homme et le troisième simple homme.

Matthieu (P3) et Paul (P3) sont alignés face à Dylan BRUMENT (D8 – capitaine YBC) et Pierre VINSON (D9). Ils n’y sont pas et ils commettent beaucoup trop de fautes !!! Ils s’inclinent 21-12 21-12. A priori, le capitaine de la Frenaye sentait plus le DON PAPA que le jeu !!! Affaire à suivre.

Matthieu souhaite remercier Dylan, capitaine de l’YBC irréprochable, pour son état d’esprit, lui qui disputait, peut-être ce dimanche, son tout tout dernier match!!!

Entretemps, Alex a fini son match, et il perd donc,… euh non, il gagne son premier match d’interclub cette saison sur le score de 21-18 20-22 et 21-19. Tout le monde croit à la blague sur le moment mais c’est bien vrai et cette victoire permet à La Frenaye de mener 3 à 1.

Tous derrière Manu

Manu FOUCAULT (P3) dit pause-caca joue le troisième simple déjà décisif contre Laurent POUX (P3). Manu est vite mené dans le premier set et à la pause, le score est de 11 à 6 pour l’Yvetotais.

Mais Manu n’était pas venu jusqu’ici déguisé en feuille de choux pour se faire bouffer le cul par les lapins.

Il remonte donc ses manches courtes et s’engage dans la bataille sous les yeux de sa femme et de toute la troupe (c’est vrai que ça fait un peu cirque, mais bon…) et gagne le premier set sur le score de 21 à 18. Mais son adversaire n’est pas non plus venu ici pour être là et le joueur yvetotais remporte le deuxième set sur le même score de 21 à 18. La foule en délire s’amasse donc autour du terrain. (Bon ok, on était 6, mais ça commence à partir de combien une foule ???). Comme attendu, le troisième set est très serré, et on arrive à 20-20. Manu qui a déjà raté un volant de match avec Alex dans le premier match, rate encore deux volants de match sur ce simple et s’incline au bout de ce match marathon sur le score de 18-21 21-18 25-23. Il aura juste manqué un peu d’expérience à Manu mais son match restera le plus beau de la journée. Dommage, il est passé à deux glaçons de la victoire. La légende dit que le capitaine les aurait retrouvés dans son verre.

3 à 2 pour la Frenaye, les vieux démons resurgissent

David (D8) et Marion (P2) vont donc enchainer avec le double mixte face à Mickaël BENARD (D9) et Amélie LECARPENTIER (P3). Marion, qui avait déjà pris 2 grammes en montant dans la voiture avec Matthieu est surmotivé. David nous apprendra que c’était la galette des rois qui avait motivé Marion. David, lui, était venu pour tirer les reines. Marion expliquera par la suite qu’elle a aimé jouer avec David et qu’elle apprécie tous ses conseils !!! Franchement, je ne sais plus de quoi elle parlait !!! Bref, le premier set est remporté facilement sur le score de 21 à 9. On se dit que la victoire se profile, mais par je ne sais quel miracle, Yvetot gagne le deuxième set 21-17. Ces deux-là ont dû se dire que plus c’est long…. Plus c’est bon. Ils remportent tout de même facilement le troisième set 21 à 7 pour offrir la première victoire à l’équipe 3 du CLBF depuis bien longtemps.

4 à 2 pour Le CLBF, victoire… et c’est pas fini,

Marion et Pauline jouent le dernier match contre le double dame Yvetotais. Elles l’emportent facilement sur le score de 21-9 et 21-15. Marion a apprécié jouer avec Pauline. Pendant ce temps-là, les quatre joyeux lurons que sont David, Paul, Alex et Manu se sont crus chez eux et s’improvise un petit match de double alors qu’il ne reste que le capitaine de Fécamp dans le gymnase et qu’il attend pour démonter.

5 à 2 score final – VICTOIRE

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s