De progrès en progrès on n’arrête plus la Frenaye!!!

Résumé de la journée 4 : Article de Matthieu Dorbeaux, capitaine de l’équipe 3 (en retard dû à un oubli de ma part).

Tout le monde est à l’heure, on passe au gymnase prendre les maillots et les volants et c’est parti direction Fécamp !!! Ce dimanche 31/01, l’équipe 3 du CLBF rencontre Gonfreville et Fécamp !!! Avant cette journée, Gonfreville est leader avec 10 points (après 8 points de pénalités pour être venu sans fille sur plusieurs rencontres) et Fécamp est 4ème avec 8 points. La Frenaye est 5ème et dernière de la poule avec 6 points. Mais le capitaine d’équipe aime les chiffres et il a bien compris qu’avec deux victoires à 3 points aujourd’hui tout reste possible. Il en a déjà rêvé la nuit précédente, « on gagne nos deux matchs et on rentre à la Frenaye supporter l’équipe deux et arroser les victoires et l’anniversaire de Pauline deux jours plus tôt, ……. !!!. Cependant, il faudra battre l’équipe de  Gonfreville qui n’a qu’une défaite au compteur et qui avait battu La Frenaye le 13 décembre dernier sur le score de 6 à 1 (seul point acquis sur forfait) et l’équipe de Fécamp qui reçoit et qui est la seule équipe à avoir battu Gonfreville.

L’équipe 3 du CLBF est composée aujourd’hui du capitaine Matthieu Dorbeaux, des éternels David Fréret et Marion Lemarchand, de Manu « booba » Foucault, de Pauline Louard et de Fabien Bouchet qui vient faire sa première journée d’interclub après deux indisponibilités de dernière minutes aux précédentes journées, il finira sa nuit dans la voiture. Tout le monde est chaud et motivé, même Pierre Hanff et David Pimont, joueurs de l’équipe 2, ont fait la route jusqu’à Fécamp pour… jouer, euh non… pour récupérer les clés du gymnase de la Frenaye.

Et c’est sur un grand cri d’encouragement de David Pimont « ALLEZ CLBF » que l’équipe 3 allait commencer sa rencontre contre Gonfreville :

Matthieu Dorbeaux P3 et Fabien Bouchet P1 (théorique) commencent le double homme contre Erwan Caballe D7 et Fabrice BALLU D8. Matthieu et Fabien perdent le premier set 21-11 et on se demande s’ils ne sont pas tous les deux en train de finir leurs nuits. Sous les conseils avisés de David Fréret, Matthieu et Fabien deviennent plus agressif et présente un meilleur visage dans le deuxième set mais perdent tout de même 21 à 18. Ça commence mal.

Heureusement, dans le même temps, Manu Foucault P3 nous remet dans le droit chemin en remportant le SH3 sur le score sans appel de 21-12 et 21-5 contre Kevin Joignant P2. La joie et la fierté de Manu suite à sa victoire donna chaud au cœur à toute l’équipe. En effet, c’est sa première victoire en match officiel après 7 revers concédés. Manu égalise à 1 partout et montre l’exemple. Au moment où cet article est publié, nous restons toujours dans l’attente du résultat du contrôle antidopage.

Dans la foulée, Marion Lemarchand P3 et Pauline Louard D8 expédient le double dame sur le score de 21-4 21-14 contre Nathalie Coustham D9 et Agnès Lecanu P1. Nous avons eu l’honneur de pouvoir faire un double dame contre Gonfreville. Merci. Le CLBF prend l’avantage 2 à 1.

On lance donc la deuxième tournée de match.

Fabien Bouchet « P1 » rencontre Erwan Caballe D8 dans le SH2 pour essayer de prendre la revanche du double. Il remporte le premier set sur le score de 21 à 15. C’est bien parti. Dans le même temps, et alors que Manu avait essayé la jupette, c’est tout de même Pauline Louard D8 qui rencontre Agnès Lecanu P1 dans le SD1. Elle remporte le premier set 21 à 11. Par contre, c’est plus compliqué pour David Freret D7 et Marion Lemarchand P2 dans le double mixte contre Richard Pruvost dit « le dinosaure » D8 et Nathalie Coustham D9. Le match est serré 19-18 et David n’a pas encore trouvé la faille au moment où Marion dégage fond-revers et ABRACADABRA, PATATRA, le genou du « dinosaure » se bloque et celui-ci s’écroule de douleur !!! Il sera contraint à l’abandon. L’espèce s’éteint. Sur la sirène des pompiers, le CLBF, tout feu tout flamme, remporte son troisième match sur abandon dans cette rencontre. Dans la foulée, Pauline Louard sur le score de 21-2 et fabien Bouchet sur le score de 21-11, offrent les 4ème et 5ème points à l’équipe et permettent de remporter la rencontre. 5 à 1 pour le CLBF.

Ils permettent aussi à David Fréret D7 de jouer un match sans pression contre Fabrice Ballu D8. Mais David prendra son temps, certainement parce ce que son double mixte a été écourté. Il remporte le premier set 21 à 12 mais menant 20 à 17 dans le deuxième set, David se fait reprendre et perd le deuxième set 22 à 20. Il se reprendra dans le troisième set pour l’emporter 21 à 16 et offrir le sixième point de la rencontre.

Le CLBF3 l’emporte contre l’ESMGO1 sur le score de 6 à 1 (score inverse du match aller – affront lavé)

« ta gueule Manu », sera surement la phrase la plus entendue de la journée (ou « a la tienne » peut-être) car Manu, heureux comme jamais, n’arrête plus de chanter.

Dans la deuxième rencontre contre Fécamp, Fabien P1, Matthieu P2 et Manu P3 jouent les trois simples hommes. Pauline D8 joue le simple Dame.

Fabien Bouchet P1, qui commence à se réveiller, remporte son match 21-10 21-09 contre Ludovic Cousin P1. Propre, net et sans bavure.

Manu « mon petit ourson » Foucault, qui commence à avoir de la bouteille ne tarde pas à imiter son coéquipier et remporte également son match sur le score de 21-8 21-11 contre Jonathan Enal P3. La légende raconte que l’âme de Johann Delaporte était dans sa raquette.

Pauline Louard D8 remporte aussi son simple sur le score de 21-14 et 21-5 contre Clémence Cousinard P1. Elle remporte son match sans forcer !!!

Le CLBF mène 3 à 0.

Capitanat oblige, Matthieu Dorbeaux P2 commence son match en décalage contre Jérôme Lecointre P3. Le match débute bien, Matthieu est sérieux et appliqué et il mène 17 à 9 dans le premier set. C’est à ce moment-là que la grande majorité de l’équipe arrive pour l’encourager et le supporter. Mais ce gentil élan de camaraderie va avoir l’effet inverse à celui souhaité et Matthieu va totalement déjouer. Il se met la pression tout seul et il perd le premier set 21-23. Il est temps de se ressaisir.

En parallèle, Marion P3 et Pauline D8 attaquent le double dame contre la paire fécampoise composée de Clémence Cousinard P2 et Julie Hate-Hauchard P3. Elle remporte le premier set 21 à 5.

Matthieu s’applique et suit les consignes de Papy david et réussi à remporter le deuxième set 21-15. Il espère pouvoir remporter sa rencontre et offrir le 4ème point de la rencontre synonyme de victoire,… mais Marion a encore frappé…

Dans le double dame, les points s’enchaînent jusqu’au moment où Marion se rappelle qu’un des pompiers n’était pas si mal que ça. Elle décide donc de faire un nouveau dégagement maison et son adversaire se jette et son genou cède. On connait maintenant la procédure, on appelle les pompiers, ils connaissent la route. Le double dame est remporté par le CLBF. 21-05 21-03

4 à 0 pour le CLBF. Le capitaine terminera son match sans pression et remportera le troisième set 21 à 18. 5 à 0.

Comme à leur habitude, David Fréret D7 et Marion Lemarchand P3 joue le double mixte. Après plusieurs heures de négociations, on réussit à motiver le mixte adverse qui a peur à ses genoux. Marion promet de faire attention. Le mixte Fécampois est composé de Philippe Fiquet P2 et Carine Chapelle P3. Marion et David remporte le premier set sur le score de 21 à 17 malgré la non sportivité de deux spectateur se moquant de chaque loupé de David. Ils remportent également le deuxième set 21-11 permettant ainsi au CLBF de mener 6 à 0.

Matthieu et Manu auraient tellement aimé gagner le double homme pour permettre à l’équipe 3 de remporter son premier 7 à 0. Mais le sort en aura décidé autrement. Manu et Matthieu démarre mal la rencontre contre Philippe Fiquet P1 et Jérôme Lecointre P3 et perdent le premier set sur le score de 21 à 11. Ils comprennent comment jouer dans le deuxième set et ils réussissent à le remporter 21 à 19. La paire Frenaysienne commet trop de fautes directes dans le troisième set pour espérer l’emporter.  Ils s’inclinent 21 à 15 dans le troisième set.

La Frenaye gagne contre Fécamp sur le score de 6 à 1.

Le capitaine et sa troupe sont fiers et heureux du résultat de la journée. L’équipe a passé un bon moment sur et en dehors des terrains. On espère que les blessures des joueurs de Gonfreville et Fécamp ne sont que superficielles et on leur souhaite un bon rétablissement. L’équipe du CLBF reprend la route vers la Frenaye pour supporter l’équipe 2 à domicile. On arrive au début de leur deuxième rencontre. On décide de les encourager eux contre Eu. On s’aperçoit vite que ça va un peu plus vite que nous. Il y a des weekends comme ça ou tout va bien et l’équipe deux gagne et l’équipe d’eu perd.

La journée se terminera autour d’un apéritif ou nous avons pu trinquer aux victoires des équipes 2 et 3 et à l’anniversaire de Pauline qui ne se sera pas fait prier pour finir sa bouteille.

Merci à David, Marion, Manu, Pauline, Fabien, et bien sûr, merci Booba

« CLBF mon pays, 92 i sur le treillis

Tous les jours au charbon, on veillit,

On va jouer la première place contre Monti »

Même si perso, je préfère Patrick Sébastien : « pourvu que ça dure, la belle aventure,… »
12662606_10208977381218725_8607823737219621756_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s