Résumé des interclubs :

Résumé de François, capitaine de la R1 :

L’équipe du CLBF se déplaçait à Grand Quevilly pour la 6ème journée interclub avec son effectif minimum et pas en grande forme chez les hommes ….ils commencèrent par rencontrer les leaders de la poule dans leur super nouveau gymnase….les frenaysiens sauvent l’honneur grâce au simple dame d’Aline malgré de beaux matchs en trois sets et face à une equipe très jeunes et avec un joueur expérimenté par le haut niveau.
Restant toujours concentrés  et motivés, les joueurs et joueuses frenaysiens finalisèrent cette journée contre Pont Audemer(6ème au clt) en deuxième rencontre sur le score de 5/3 avec des matchs de vive intensité  et combattifs sans lâcher prise.
Le capitaine remercie toute son équipe pour sa mobilité et son esprit sportif et fair play …ambiance trés détendue avec un retour avec joie puisque le CLBF 1 maintient sa place de quatrième sur 8 en régionale 1 (à un point du 3ème et 2 points du second  :tous deux de très gros clubs); ce qui assure quasiment le maintient pour l an prochain.
Donc Rdv a domicile pour notre prochaine et dèrniere journée le 8 avril au gymnase des olympiades.
Résumé de Matthieu, capitaine de la D2 :

L’union fait la force

Après trois journées difficiles soldées par 6 défaites sur le score de 5 à 2, l’équipe 2 du CLBF recevait ce dimanche pour jouer le maintien. Effectivement, car s’il restera une journée le 9 avril le CLBF, bon dernier avec 0 victoire, rencontre dans un match « à 6 points » le LCH avant dernier avec une victoire…. Contre le CLBF sur le score de 5 à 2 !!!

Pour ce faire, le capitaine a fait appel à ses forces vives… avec les retours à la compétition de Pauline LOUARD et Anaïs FERIAU qui mirent de côté quelques instants les couches et les biberons pour les raquettes et les volants, …la présence de David « papy » FRERET, la valeur sûre… le spectacle sera assuré par Sébastien Frébourg, l’artiste. Sont également présent, Manu Foucault – « le roi de la merguez », Matthieu DORBEAUX – « captain punch », Alexandre GRIPPON –« la surprise du chef » et surtout… le LEE Chong Wei Frenaysien, l’essence même du club, l’unique, l’imbattable, l’inimitable, le surprenant DAAAAAAVVVIIIIIIIID PIMONT !!!!

Tout le monde est prêt pour le début des rencontres à 9h00, enfin 9h15 (Hein Séb), le punch est au frais, la tireuse à houblon est branchée et les merguez n’attendent qu’à se faire dorer.

Le LCH pour LA REMONTADA

Défaits à l’aller sur le score de 5 à 2, les Frenaysiens attaque la revanche avec prudence. Le capitaine Matthieu et Manu, son alccolyte, vont d’ailleurs prendre leur responsabilité et débuter la rencontre. Malheureusement, malgré quelques éclairs furtifs, ils ne créeront pas l’exploit et ils perdent le match 21-12 et 21-14 contre Thomas FREVAL et Régis PHILIPPE des adversaires bien mieux classés qu’eux.

Elle est loin la Remontada…. Et pourtant….

Heureusement, l’emblématique David PIMONT, arrive à la rescousse pour jouer le simple 2 et il remporte son premier set, facilement, comme d’hab quoi… sur le score de 21 à 12 contre Jonathan CAUDAN.

Dans le même temps, Pauline LOUARD joue le simple dame contre Karine LARKIN. Dure reprise pour pauline qui n’a plus joué en compétition depuis les finales de D3 le 28 mai 2016 (remember) et elle perd le 1er set sur le score de 21 à 17. Mais Manu et Matthieu, qui ont volontairement laissé filé leur match pour supporter Pauline, arrivent pour donner de la voix alors que Pauline est menée 20 à 17 dans le deuxième set. Son droit revient et Pauline remporte le deuxième set 22 à 20.

On se dit que ça y est, la remontada est enclenchée… Mais que se passe-t-il ??? Comment est-ce possible ?? Sur le terrain voisin, un phénomène encore aujourd’hui inexpliqué mais David perd le deuxième set. Mais rien de mieux pour motiver la bête… surtout qu’il avait promis au capitaine de ramener deux points… Alors David se ressaisi, il court de point en point, il vole, il saute, il est partout…. le chaudron est en ébullition et David remporte le troisième set sur le score de 21 à 10.

Son adversaire était petit mais costaud, mais c’est la Pim’ qui chante… 1 partout, la balle au centre, mais pas pour longtemps car maintenant que Pauline est lancée, plus personne ne peut l’arrêter et elle remporte le troisième set sans trembler.

Sébastien Frébourg vient d’arriver (lol), il va pouvoir jouer le mixte avec Anaïs FERIAU. Tout comme Sébastien lors de la 1ère journée, Anaïs reprend après quelques temps d’arrêt. Mais tous les deux sont très expérimentés et ils remportent leur match sans grande difficulté et en se permettant même de faire jouer leur adversaire. C’est aussi ça l’esprit de l’équipe !!! Bravo à eux pour ce troisième point.

C’est la guerre des tranchées sur le terrain d’à côté. Papy FRERET rencontre Regis PHILIPPE, l’ancien d’en face dans le simple 3 !!! Après de beaux échanges accrochés mais dans un état d’esprit irréprochable, David remporte le match sur le score de 21-18 et 21-19. Papy était heureux d’avoir pu prendre sa revanche sur Regis qui l’avait battu au tournoi de Barentin en 1982, ou 83… je ne me rappelle plus…

4 à 1, victoire pour le CLBF

A peine son mixte terminé, Sébastien enchaîne avec le simple 1 contre Thomas FREVAL qu’il avait déjà battu au match aller mais sur un score aussi serré que moi dans un jean slim. Et comme il sait bien le faire, Sébastien fait le spectacle et sort des coups dont lui seul a le secret. Mais le spectacle est assorti de beaucoup trop de fautes directes et Séb laisse le 1er set à son adverse. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Sébastien gagne le deuxième set 23 à 21 en ayant laissé un volant de match à son adversaire. Et comme il aime se faire fouetter, il est mené 19 à 16 dans le troisième set. Mais bien sûr c’est lui qui donne le coup de grâce et il remporte le 3ème set 21-19 en enchainant un 5 à 0.

布拉沃冠军

Pauline et Anaïs joue le double dame contre Karine LARKIN et Aurore JULIARD. L’association fonctionne plutôt bien et elle remporte le premier set sur le score de 21 à 17. Anaïs se déconcentre à cause des volcans et des volants électriques, Pauline n’y est plus non plus et elles laissent filer le 2ème set sur le score de 21 à 15. Mais heureusement les meilleurs supporters du monde sont là et sous les cris d’ENZO et LILOU, les filles se transcendent et remporte le troisième set sans faiblir sur le score de 21 à 14. La puissance de Pauline et la dextérité d’Anaïs auront payé.

Et voilà, c’est fait…. 6 à 1, la REMONTADA

Avec cette victoire, le CLBF revient à égalité de point au classement avec le LCH. On aura mérité un apéritif. Et maintenant, le HBC pour la rincette.

HBC – Pour s’amuser.

La deuxième rencontre se joue contre le HBC second au classement avant la rencontre. Le capitaine hésite « manu, on prend l’apero maintenant et on laisse jouer les meilleurs ?? » Le HBC étant plus fort, du moins sur le papier, Matthieu a failli faire jouer les « meilleurs » pour se donner une chance de ramener autre chose que le point de la défaite. Mais avec Matt TUCHE, « personne reste sur la tuche » « Allez Alex, va chercher ton sac, on est là pour se faire plaisir »

Le capitaine adverse propose l’ordre des matchs. Le CLBF n’est pas difficile et accepte. On commence donc avec le simple homme 2, pour David PIMONT, le simple homme 3 pour Alexandre GRIPPON, le simple dame pour Pauline et le double mixte Anaïs et David, FRERET bien sûr, David Pimont ne peut pas jouer sur deux terrains en même temps. Quoique, je suis sûr qu’il est capable.

Pauline remporte le premier set en se compliquant un peu mais juste ce qu’il faut pour un 21-19. Dans le même temps, David commence bien également contre Alexandre MICHEL, joueur contre qui il a perdu 25-23 dans le 3ème set il y a un an de ça, car il remporte le premier set 21 à 19 également. David FRERET et Anaïs FERIAU remporte également le premier set contre une équipe bien mieux classée. Mais la surprise du chef se passe sur le quatrième terrain ou Alexandre classé P11 remporte son premier set 21-14 contre Vincent DESCHAMPS classé D8 presque D7. Son jeu est propre, il réussit presque tout sachant qu’en plus son adversaire est un vrai quin fou et court partout !!!

David Pimont m’a promis deux points mais il perd son 2ème set 21 à 15. Mais David ne faibli pas… il contrôle !!! Pauline quant à elle, ne se laisse pas divertir et elle déroule dans le 2ème set pour l’emporter 21 à 7. 1 à 0 pour le CLBF. David et Anaïs ressentent également quelques difficultés dans le deuxième set et le perdent 21-17. Alexandre perd également son 2ème set sur le score de 21-15. La rencontre avait bien commencé mais c’est en train de tourner.

« Hey David, c’est ton adversaire qui a coupé ton arbre ». Chose promise, chose due… David ne se laisse pas « abattre » et il remporte le 3ème set sur le score de 21 à 9 avec la manière contre un adversaire avec qui il ne passera pas ses vacances. Ses cris de joie font trembler tout le gymnase ainsi que les cœurs de ses coéquipiers qui se remette à l’œuvre. Alexandre GRIPPON reste solide et remporte le troisième set 21 à 19. David et Anaïs l’imitent et remporte également le mixte sur le score de 21 à 19 dans le 3ème set. Le capitaine, comptable de métier, fait les comptes, 1+1 = 2, +1 = 3, + 1=4.

Le compte est bon, et sans même vraiment s’en rendre compte le CLBF remet 3 points dans l’escarcelle et réalise un grand pas vers le maintien.

Sébastien Frébourg ne peut retenir sa joie et fait péter la bouteille de champ…. Ah non, bouteille d’eau, et c’est juste un geste d’énervement car il vient de perdre le simple dans un match ou rien ne lui aura réussi. C’est ça les artistes… ça passe ou ça casse !!! « Phillipe REGNIER, si tu lis ce message…. Attention à toi il est chaud pour le 9 avril… lol »

Pauline et Anaïs joueront le double dame, mais sans grande conviction et pour s’amuser et le perdent 21-14 et 21-10. Dommage.

Manu et Matthieu qui avaient ouvert le bal vont donc également faire la dernière danse contre Vincent DESCHAMPS et Aurèle LAVALLE. Ils mettent du temps à démarrer et ils sont menés 11 à 5 à la pause. A partir de ce moment-là, ils feront jeu égal car l’écart de 6 points sera conservé par le HBC pour gagner le premier set 21 à 15. Dans le deuxième set, Manu et Matthieu font la course en tête mais sans prendre le large. Ils auront même 2 volants de sets mais ils s’inclinent 25-23. Dommage car ils auraient pu réaliser une belle perf.

Score final 4 à 3 pour le CLBF.

« On vient, on gagne, et on s’en va… mais avant on prend l’apéro !!! »

Le CLBF dernier avant cette journée se surpasse et s’octroie 2 magnifiques victoires pour prendre la 5ème place avec 2 points d’avance sur le LCH qui recevra pour la prochaine et dernière journée et à seulement 2 points d’HARFLEUR que le CLBF rencontrera à la prochaine journée.
17454805_10210963392136238_1318194664_o

La journée s’est terminé autour d’un apéro grillade avec le sentiment du devoir accompli et la motivation pour reprendre la plume!!!

Le CLBF remercie Marion Lemarchand qui est venue à 8h00 et s’est occupée de faire le café, les crêpes, monter et tenir la buvette toute la matinée. (dans son 8ème mois de grossesse) !

Prochaine journée au LCH9h00 – BCDHF

10h30 – ASHB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s